Retour à la civilisation à Auckland

Le 17 Février 2017

On y est, dernier réveil néo-zélandais sous notre tente. On en aura connu ensemble ici… au total 64 nuits d’affilée (un record depuis notre départ), avec des vents violents, des pluies diluviennes, quelques chaleurs et beaucoup d’humidité!
Ce vendredi 10 février au matin, le soleil est de retour, ce qui nous facilite la tâche pour ranger un peu la voiture. Demain, nous nous séparerons d’elle, c’est encore une nouvelle page de notre aventure qui se tourne.
En attendant, nous faisons route vers Auckland ce matin.

A la mi-journée, nous prenons possession de notre petit appartement que nous avons loué pour trois nuits. Nono sera avec nous pendant les deux premières, il s’envolera vers de nouvelles aventures dimanche soir. Pour nous, le décollage est prévu lundi.
Après s’être installés et avoir vidé (et rangé) la voiture, nous retrouvons nos acheteuses à la Poste pour faire les papiers. Comme lors de l’achat, tout se fait très facilement. il suffit de remplir un papier, de payer 9$ et le tour est joué! Mais les filles sont toujours stressées et ne veulent récupérer leur bébé

La fine équipe

qu’au moment de quitter la ville, le lendemain matin… à 8h! Histoire d’éviter les bouchons (mais de ruiner notre première vraie grasse mat’).

Après ce RDV, nous partons pour une première balade dans les rues d’Auckland. Nous passons dans la fameuse Queen Street, qui abrite toutes les boutiques et puis nous débouchons sur le port de la ville.
En fin d’après-midi, nous retournons à notre appartement pour une petite soirée à l’abri, dans un petit cocon… des semaines que ça ne nous était pas arrivé!

Samedi, nous nous réveillons assez tôt pour amener la voiture à nos acheteuses… Même s’il fallait la vendre, on a comme un petit pincement au coeur en laissant notre voiture vivre de nouvelles aventures.
Nous nous retrouvons donc à pied, un sentiment un peu étrange… Nous partons pour une nouvelle balade dans Auckland et cette fois, nous partons exploré TOUS les lieux marquants de la ville. Ruelles, jardins, parcs, vieille université, statues… nous ne manquerons pas grand-chose.
Nono se paye même l’ascension de la Skytower pour avoir un panorama sur la ville. Nous, nous nous contenterons de cette vue de la tour…

Et puis, comme la veille, nous finissons par atterrir le long du port. Nous voulons découvrir le « Fish Market » mais à notre arrivée petite déception: il n’y a que deux vendeurs! Nous goutons quand même quelques coquillages mais ce n’est pas assez pour faire un vrai repas. Nous repartons donc en ville pour manger dans un petit bistrot et puis retour à l’appartement (en train cette fois), histoire de commencer à ranger (et laver) toutes nos petites affaires.
 

Pour la dernière soirée de Nono sur le sol néo-zélandais nous passons la soirée dans un quartier assez animé situé entre notre appartement et l’Eden Park: resto et petite terrasse dans un bar, de quoi chasser le petit blues qui guète Nono à la veille de son départ.

 

Le lendemain, ce sera une vraie journée de dimanche. Nono termine son sac, nous écrivons nos cartes postales…nous prenons un bon brunch à l’appartement et puis il est temps pour Arnaud de partir. Nous l’accompagnons à la gare en sachant qu’on ne se reverra pas avant un bon moment… c’est à dire en France!

Cette fois, c’est au tour de Matt et moi de réaliser que la fin approche dangereusement… Après les adieux à Nono, nous faisons une petite balade autour de l’Eden Park, le stade où nous avons perdu une finale de Coupe du Monde (enfin, où on s’est clairement fait voler le titre en 2011)…
 

Salut le Babloch'

Lundi, c’est le jour J. Dernier réveil en Océanie… Cette journée sera consacrée aux derniers préparatifs avant le grand départ vers Singapour. Rangements du sac, site internet, tri des affaires, passage à la poste pour poster notre colis et puis quand même, une pause « gastronomique » au Burger Fuel pour se régaler une dernière fois avec les burgers et surtout les Kumara (les pommes de terre d’ici).
Et puis en fin d’après-midi, c’est le moment de partir à l’aéroport…


Quelques derniers appels en salle d’embarquement (il faut terminer la carte SIM), derniers posts sur la site internet et nous voilà en route pour Singapour! Dans 10h, nous nous réveillerons au chaud en Asie, tout excités de retrouver nos amis Annabelle et William qu’on a quittés en Australie au mois de décembre.

Pour ceux qui ont oublié ce dimanche 23 octobre 2011: victoire des Blacks 8 à 7!