Balade dans les Winelands

Le 31 octobre 2016

Après notre début de journée sur les bords de l’océan atlantique à Hermanus, nous voilà repartis dans les terres. Sitôt quitté le front de mer, on ressent la chaleur…
En milieu d’après-midi, nous arrivons enfin à Franschhoek ce mardi 25 octobre. Nous nous installons au Otters Bend Lodge, une sorte de vrai lodge avec une super cuisine et un grand jardin où nous pouvons planter la tente… le tout au milieu des vignes, un petit paradis.
Après une petite sieste à l’ombre du jardin, nous ne tardons pas à partir pour notre première dégustation de vins. Arrêt au domaine « Mont Rochelle » (propriété de l’homme d’affaire Sir Richard Branson, Monsieur « Virgin »). Le cadre est magnifique: nous sommes installés en terrasse sous les chênes… Nous prenons le temps de profiter du moment. Matt, en amateur de vin, est ravi!

Le lendemain matin, nous n’attaquons pas par une nouvelle visite de cave… Nous prenons le temps de travailler et de faire des machines (gratuites, c’est assez rare pour le préciser).
En début d’après-midi, nous reprenons notre pèlerinage au milieu des vignes… Arrêt à « Glen Wood », à une diziane de km de Franschhoek. Pour y arriver, nous roulons près de deux kilomètres au milieu des vignes et nous découvrons à notre arrivée une nouvelle terrasse en plein air, installée à l’ombre des chênes… Le cadre est encore plus beau que la veille!

Après ce domaine, nous nous rapprochons de Franschhoek, et faisons un arrêt au domaine « Haute Cabrière ». Vous l’aurez remarqué les noms sonnent très français. C’est un petit peu parce que nous avons été les fondateurs de cette ville. Les Huguenots (protestants) sont arrivés dans la région à la fin du XVIIe siècle. Et forcément, ils se sont lancés dans le vin!


Revenons à « Haute Cabrière », là encore la terrasse est très agréable (bien qu’un peu proche de la route) mais les vins ne sont pas franchement bons. Si vous passez dans le coin, pas la peine de vous arrêter…


Dans la soirée, nous lançons un de nos derniers barbecue sur le sol sud-africain… Mine de rien la fin approche. Au menu: cuisses et ailes de poulet et maïs grillé!

La vue depuis la terrasse de "Glen Wood"

Jeudi matin, nous décidons de quitter notre petit paradis pour nous rapprocher un peu plus de Cape Town où nous devons arriver le lendemain soir. Direction: Stellenbosch… la plus grande ville des Winelands, où nous avons encore quelques dégustations qui nous attendent!

Encore une fois, nous suivons les conseils de Clément, le copain de Matt qui connait bien le pays… et nous avons eu raison de l’écouter. Nous faisons un premier arrêt au domaine « Villiera ». Comme d’habitude on pourrait dire, nous nous installons à l’ombre des chênes pour une dégustation gratuite et très bonne. Nous décidons de nous offrir une petite bouteille en souvenir (la moins chère bien sûr, on n’a pas les moyens de se payer la meilleure bouteille!).Et puis pour terminer cette nouvelle journée ensoleillée, nous nous arrêtons à « Hartenberg Estate » où une nouvelle terrasse nous attend, et une nouvelle dégustation!

Après cette après-midi très productive… nous arrivons dans la ville de Stellenbosch. A la différence de Franschhoek, c’est beaucoup moins charmant et plus grand. Nous nous installons dans le jardin d’un backpacker et partons pour une petite balade dans la ville. Nous retrouvons Thomas, le Belge rencontré à Durban avant de nous accorder un « resto ». Une chaine locale, « Spur », qui sert de la viande pas trop mauvaise!

Vendredi matin, comme prévu, nous retrouvons Thomas… direction Cape Town et le Cap de Bonne Espérance, pour cette dernière journée avec la voiture!

 

Il est pas heureux?