Pour voyager à travers ce superbe territoire, nous ne pouvons que vous conseiller de privilégier l’avion… N’oubliez pas que l’Australie est un pays-continent. Il vous faudra seulement 1h30 dans les airs pour parcourir la distance entre Sydney et Melbourne alors que vous pouvez compter 8h en voiture. Il est facile de trouver des vols bon marché grâce à la filiale low-cost de la Qantas, Jet Star, ou alors via Tigerair ou Virgin Australia.  

Dans les régions, que ce soit le New South Wales, le Queensland ou le Victoria voyager en bus est envisageable et même assez évident. Ce n’est pas l’option retenue lors de notre passage, puisque nous avons loué un van avec nos amis Annabelle et William à Melbourne pour aller découvrir la Great Ocean Road. Plus pratique, plus rentable et plus sympa en voyageant sur quelques jours à 4.

Pour ce qui est de la Tasmanie, nous vous conseillons d’avoir recours à une location de voiture… Sans ça, il est très difficile de pouvoir explorer l’île qui est recouverte de lacs, de montagnes et surtout de Parcs Nationaux, quelques fois même difficilement accessibles en voiture. Le service de transport en commun est très peu développé sur l’île hormis les services urbains dans Hobart et Launceston.
Pour louer une voiture en Australie, rien de plus simple: il suffit d’utiliser le comparateur et site de location www.vroomvroomvroom.com.au. Les meilleurs tarifs que l’on ait pu trouver en Tasmanie étaient sur ce site qui propose également l’assurance de la voiture durant le temps de location.

Petite astuce si vous atterrissez à Hobart et ne souhaitez pas prendre le taxi (très cher) ou la navette qui dépose ses passagers d’hôtel en hôtel (et qui est aussi très chère), utilisez Uber. Le service est arrivé sur l’île 3 jours avant notre passage. Nous avons donc eu la chance de pouvoir le roder. Quand nous y étions il y avait seulement 10 chauffeurs Uber sur l’île… ou plutôt à Hobart!

Australie

Novembre / Décembre 2016