La remontée infernale vers Nelson

Le 4 Février 2017

Ce mardi 24 janvier, nous nous réveillons au sec, pour la première fois depuis un moment. Notre plan est de remonter vers le Nord, en faisant un arrêt vers Fox Glacier (que nous avions vu sous le brouillard et la pluie il y a quelques semaines). Mais un nouveau point météo va nous décourager… pluie, pluie et encore pluie sur toute la côte ouest! Après avoir retourné le problème dans tous les sens, décision est prise: nous passerons par l’Est, avec le beau temps et une route en bon état!
A la mi-journée, nous voilà donc en chemin vers le Nord… nous repassons devant notre super camping de Milton, petit détour dans Dunedin, Oamaru, Timaru… et enfin, à la nuit tombée nous atteignons Christchurch où nous plantons la tente dans notre free camp préféré! Un peu comme un retour à la maison! Mais surtout une soirée dans une relative chaleur, sans veste chaude, le bonheur!

Le lendemain, nous décidons de profiter un peu du beau temps avec une petite balade dans Christchurch. Et puis pause bibliothèque, pour réserver en ligne notre camping à l’Abel Tasman National Park en fin de semaine. Il ne reste des places que pour samedi soir, ce sera donc une seul et unique nuit dans le parc.
En milieu d’après-midi, il est temps de reprendre la route… Direction Nelson. Nous arrivons en début de soirée dans un free camp à une trentaine de kilomètres de la ville. Heureusement, il reste un peu de place pour que nous puissions planter notre tente et dormir après une longue journée.

Jeudi 26 janvier, nous partons à la découverte de Nelson. Une ville plutôt agréable et charmante en bord de mer. On découvre ses rues, ses jardins mais aussi son église.
Après cette grande balade, nous nous mettons à la recherche d’une douche chaude… ce sera des douches municipales (à 2$ on ne va pas refuser). Et puis en fin d’après-midi, nous nous accordons « le meilleur fish & chips de la ville » d’après ce qui est affiché dans la boutique. Effectivement, nous ne sommes pas déçus. Une pause qui fait du bien après ces derniers jours pas faciles.


Dans la soirée, nous retournons dormir au free camp de la veille mais ce soir les sandflies sont de retour… pour le plus grand bonheur de nos chevilles qui se font attaquer de tous les côtés.

Bord de mer à Nelson

Vendredi, à défaut de pouvoir marcher à l’Abel Tasman NP, nous faisons une petite rando sur les hauteurs de Nelson, les « grampians ». Il s’agit de plusieurs petites collines qui surplombent la ville et son port. De là, la vue vers le large n’est pas mal du tout…

Après cette marche, nous partons vers la plage de la ville. Mais il n’y a rien d’extraordinaire donc la balade sera assez rapide. Avant de quitter la ville, nous faisons un arrêt courses et nous commençons notre route vers l’Abel Tasman National Park. Après Motueka, nous décidons de nous arrêter dans un petit camping perdu au milieu des montagnes. Un coin de paradis en plein soleil, avec un terrain parfait pour la tente, des douches chaudes illimitées et même des machines à laver gratuites! Bref, il n’en fallait pas tant pour nous rendre plus qu’heureux.
C’est là qu’une copine de Matthieu, fraichement arrivée dans le pays, nous rejoint pour la soirée. Elle arrive accompagnée d'une autre française avec qui est elle voyage. Nous passons une bonne soirée tous les quatre autour de vins locaux!