Enfourcher un scooter, c’est un peu le cliché du voyage en Asie du Sud-Est mais c’est tellement agréable de se déplacer par ses propres moyens. Et puis, tout le monde le fait, alors c’est que ça ne doit pas être bien compliqué. Effectivement, il n’y a rien de plus simple, mais il y a quand même quelques petites choses à savoir, pour ne pas se faire avoir par un loueur peu scrupuleux.

 


LE CHOIX DU LOUEUR


Dans n’importe quelle ville un peu touristique, les loueurs pullulent à chaque coin de rue. Mais tous ne sont pas très honnêtes. Afin de ne pas vous faire avoir, demandez à votre hostel, aux autres voyageurs, fouinez les avis sur Internet et n’hésitez à faire jouer la concurrence.

 


AVANT DE PARTIR


Quand on vous donne votre future monture n’hésitez pas à passer du temps à vérifier tout un tas de petites choses:
- l’état des freins et des pneus
- les clignotants et les phares
- le niveau d’essence qui sera souvent au plus bas. Demandez à chaque fois le prix d’un litre et la station la plus proche

Une fois sûr de votre deux-roues et après l’avoir essayé (un petit tour dans la rue), il ne faut pas oublier d’en prendre des photos. Immortalisez la moindre rayure, le moindre choc, histoire de ne pas avoir à payer quoi que ce soit au retour.
Et surtout n’oubliez pas de marchander le prix, surtout si vous partez pour plusieurs jours.

Beaucoup de loueurs demandent de laisser un passeport. Essayer d’éviter… laissez une photocopie ou votre carte d’identité. On ne sait jamais si au retour il ne veut pas vous rendre vos papiers, vous pourrez continuer même sans votre carte d’identité, alors que sans votre passeport c’est plus compliqué.


LE CAS PARTICULIER DE LA THAÏLANDE


La Thaïlande mérite qu’on prenne deux minutes…
Le pays est beaucoup (trop) fréquenté par les touristes et il y a certainement eu des abus. Depuis quelques mois, les autorités sont intransigeantes avec les voyageurs: le permis de conduire international est OBLIGATOIRE. Il suffit de le demander quelques semaines avant de partir auprès de votre préfecture. Les policiers l’exigent et se moquent de votre permis national qu’ils ne regardent même pas. Et sachez que les amendes sont très courantes: autour de 12€.

Et par pitié… habillez-vous! On voit trop souvent des touristes torse nu, cheveux au vent. Franchement, les gars, vous faites ça chez vous. C’est pas parce qu’on est en vacances que les accidents n’arrivent pas… et n’oubliez pas, dans la plupart des pays le port du casque est lui aussi OBLIGATOIRE. Les locaux semblent ne pas y prêter attention, mais les policiers eux, ont vite fait de vous faire payer… facile, ils savent que vous avez de l’argent!

Louer un deux-roues en Asie du Sud-Est

Asie du Sud-Est

Février / Juin 2017