Le Sud-Est, entre Kato Zakros et Agia Galini

Le 5 juillet 2016

Nous voici à Kato Zakros... une ville au paysage lunaire à l’extrême Est de l’île.

Quand on arrive la vue est spectaculaire, on a l'impression d'être au milieu de nulle part. Le village est composé de quelques chambres à louer et quelques terrases, mais tout est calme. Même la plage est quasiment vide.

 

Demain, lundi 4, RDV à La Canée avant d’embarquer pour Le Pirée à 22h. De là, encore une journée de bateau pour arriver sur la côte turque à Kusadaci, mardi soir, si tout se passe comme prévu…

Et puis retour vers l’Ouest et direction Ierapetra, la ville la plus méridionale d’Europe qui donne sur la mer de Lybie. Une étape assez peu mémorable puisqu’il n’y a que des tavernes en bord de plage pour les touristes. Nous repartons donc rapidement vers Gortis, une cité dans les terres. Nous décidons de nous poser pour la nuit à côté du site que nous avons prévu de visiter le lendemain. Mais avant ça, nous passons la soirée dans un petit café de Moires (la ville voisine) pour regarder le foot: Pays de Galles / Belgique.

Samedi au petit matin, nous étions donc tout près pour visiter les ruines de Gortis, la capitale ionienne de la Crète… Petite déception à cause de la taille réduite des lieux. Nous avons tout de même réussi à trouver un deuxième site (donné dans notre guide) où des vestiges romains sont perdus dans les oliviers.

Comme d'habitude, nous trouvons un endroit isolé où passer la nuit. Nous avons prévu de partir en randonnée le lendemain depuis la plage en contre-bas.

Après une courte nuit pour moi (le vent m’a empêché de dormir), nous partons à l’assaut de la gorge des Morts. Presque 4 heures dans le lit d’une rivière asséchée au milieu des oliviers et des chèvres, forcément. En rentrant, nous profitons de la plage et surtout de la mer pour oublier la chaleur.

Bien arrivés en haut de la Gorge des Morts

Après cette sortie culturelle très matinale, nous revenons à Moires… C’est jour de marché, une ambiance haute en couleur. Nous prenons un peu de fraicheur en terrasse avant de reprendre la route pour Agia Galini. Nous arrivons dans un camping (enfin, après 4 nuits dans la voiture). Après notre installation, direction la plage d’Agios Georgios. A notre retour à la tente, c’est l’heure de faire quelques lessives avant de suivre le match de foot à la taverne!

Ce dimanche matin, pour une fois, nous avons fait une grasse matinée: réveil à 9h.
Nous quittons l’île demain lundi et nous décidons de rester la nuit prochaine au camping, nous ferons la route vers La Canée (pour rendre la voiture) le matin, à la fraîche.

Nous avons profiter de la journée pour nous (re)poser, faire le point sur la suite du voyage, refaire notre sac mais aussi pour écrire ces quelques lignes.

Et puis la petite surprise de journée: nous avons eu droit à notre première crevaison, en allant faire quelques courses... Plus de peur que de mal, Matthieu a assuré, c'est un vrai mécano: il a changé la roue sans broncher!