Le long de la Garden Route

Le 27 octobre 2016

Ce mercredi 19 octobre, après la visite de l’usine Volkswagen, nous voilà partis un peu plus vers l’Ouest, pour la Garden Route. Il paraît que c’est une de plus belles régions de l’Afrique du Sud.

Nous faisons une première étape à Jeffrey’s Bay… Effectivement, la vue est magnifique: une plage et une ville charmante qui ressemble à ce qu’on pourrait voir au bord de l’Atlantique. Nous ne sommes pas vraiment conquis et nous décidons de poursuivre notre route vers Plettenberg Bay.
Nous arrivons en fin de journée à Albergo Backpacker. Une adresse plutôt sympathique: jardin, hamac…

Le lendemain, départ pour la plage… à pied! Ce qui surprend les gens de l’auberge… On comprend pourquoi quand on découvre que le plage est en contre-bas de la ville. La montée du retour s’annonce compliquée, surtout sous le soleil. Avant d’arriver nous croisons de superbes maisons, encore une fois on ne peut pas s’empêcher de comparer avec la côté atlantique.

Bon là, ça se voit pas trop mais ça ressemble à la côte de chez nous... Plettenberg Bay

Pour une fois depuis longtemps, la baignade est autorisée… Mais nous ne savions pas qu’on allait avoir de la compagnie. Alors que nous pataugions tranquillement, nous voyons une masse noire dans une vague. Forcément, je suis prise de panique et je cours vers le bord. J’ai pensé à un requin puisqu’il y en a dans le coin. Au final, plus de peur que de mal, ce n’était qu’un petit phoque!  Mais quand même ça surprend!
Après ces émotions et un bon bain de soleil, nous prenons la direction de Jukani. Une réserve qui accueille principalement des félins qui étaient maltraités ou dont certains zoos ne voulaient plus.
La visite se fait par petits groupes avec un guide. Car même s’il y a des clôtures électrifiées, certains animaux restent dangereux. Nous avons pu voir des tigres, des lions, des guépards, des pumas mais surtout un des derniers tigres blancs de la planète…

Cette réserve prend soin des animaux et ne cherche pas à faire du business en ayant toujours plus de pensionnaires puisque toutes les femelles prennent des contraceptifs.
A voir aussi à Jukani, un vivarium avec les serpents les plus dangereux de la planète…

Le lendemain, c’est avec un peu de regret que nous quittons cet endroit vraiment charmant. Plettenberg Bay c’est (presque) terminé. Nous avons décidé de faire une rando à Robberg Nature Reserve. Il y a 3 circuits: 30min, 2h ou 4h… Nous ferons l’intermédiaire. Et vraiment, la vue est splendide. Nous marchons à flanc de colline, avec l’eau en dessous de nous et ohhh… que voit-on?? Un requin!
Quelques mètres plus loin, c’est le repères de nos amis les phoques.

Après cette belle balade nous reprenons la route, vers Knysna. Tous les Français se souviennent de la grève de l’équipe de France de foot en 2010, oui, l’histoire du bus c’était ici! Knysna c’est en fait une ville riche, avec un port et d’énormes bateaux… et un township, comme partout.
Il commence à se faire tard et le seul camping à la ronde est à 12km de la ville, il ne faut pas trop perdre de temps. Nous arrivons dans un endroit un peu improbable: au bord d’une rivière, avec des locaux qui font la fête et chantent… C’est bien ici! Et franchement c’est super agréable!

Le lendemain, nous décidons de continuer notre chemin et faisons un premier arrêt à Sedgefield. Là aussi une superbe vue en bord de plage, mais rien de plus à voir. Même chose à Wilderness l’étape suivante où quand même Matt s’accorde une baignade, fraiche avec le vent qui souffle.
Du coup, nous décidons de monter directement dans les terres vers Oudtshoorn… La ville des autruches, avant de découvrir les paysages de fameuse Route 62.

Oui oui, c’est bien un requin!!