A première vue, on peut se dire que ce passage entre les deux pays, par voie terrestre, peut être compliqué. En fait, pas du tout! Il n’y a rien de bien difficile, si ce n’est de se faire amener à la frontière côté birman, pour un prix décent!

Le trajet se fait normalement depuis Hpa An ou Mawlamyine jusqu’à la ville frontière de Myawaddy.  Pour notre part, nous sommes partis depuis Mawlamyine. Mais ici, il n’y a pas vraiment de bus qui assurent la liaison jusqu’à la frontière, il faut trouver un taxi partagé… attention à ne pas se retrouver dans le coffre car ici on optimise la place!
Pour plus de facilité, on a décidé de commander le trajet directement à notre guesthouse. On nous avait vendu un van climatisé… et à notre arrivée, c’était une voiture sans clim’ et ils comptaient nous entasser à six là-dedans. A force d’insister, nous avons finalement obtenu deux voitures pour 11.000K chacun, soit environ 7,30€.
Au total, 4h de trajet avec la traditionnelle pause de 30 minutes pour manger.
A Myawaddy, notre chauffeur nous a approché le plus possible du poste de frontière. On s’attendait à un endroit vide, avec quelques personnes qui passent comme nous. En fait, cette porte est un immense point d’échange entre le Myanmar et la Thaïlande. Beaucoup de camions arrivent en Birmanie, mais aussi beaucoup de travailleurs en repartent. On constate que de nombreux Birmans passent de l’autre côté pour travailler.
Nous voilà donc dans un bureau bondé pour faire les formalités qui nous permettront de quitter le territoire. Le coup de tampon est mis en moins de 5 minutes et nous voilà partis, à pied, pour la Thaïlande.
Une belle averse nous retiendra encore quelques minutes au Myanmar et puis nous profitons d’une accalmie pour traverser le pont de 700m qui sépare les deux pays.
Petite image sympa, au milieu du pont, les véhicules ont un feu. Il leur permet de réguler la circulation mais surtout de changer de côté puisqu’au Myanmar on conduit à droite mais c’est à gauche en Thaïlande.

De l’autre coté, nous arrivons à Mae Sot avec les centaines de Birmans qui passent eux aussi la frontière. Nous obtenons rapidement notre coup de tampon: 1 mois de visa! A savoir que depuis quelques mois, vous n’avez droit qu’à deux entrées, par an, sur le territoire thaï par voie terrestre.

A peine passé le poste frontière, tout est plus carré… pour 20B dans un taxi partagé, vous arrivez à la gare routière ou dans le centre ville de Mae Sot.
Sachez que les bus pour Bangkok sont vite pleins (de Birmans). Essayez d’arriver le matin pour avoir un bus dans la journée ou dans la nuit. Sinon, comme nous, vous devrez faire une nuit à Mae Sot avant de prendre la direction de Bangkok.

Pour ceux qui se demandent si c’est possible dans l’autre sens… ça l’est! Comme pour une arrivée par voie aérienne au Myanmar, il faut le e-visa (50US$). La demande et le paiement se font en ligne… rien de plus simple. Il faut juste imprimer le document avant d’arriver.

Myanmar - Thaïlande