Guide pratique dans la Vallée Sacrée

Le 30 décembre 2017

Comme vous pouvez l’imaginer, cette région du Pérou est ultra touristique et forcément les prix gonflent. Méfiez-vous des agences qui vous vendent tout clé en main… elles prennent obligatoirement une commission. Essayez de prendre les renseignements directement à la source.

Autre casse-tête sur place, les billets. Selon le site, il faut les acheter à différents endroits. Le prix dépend aussi du temps que vous voulez passer sur place et des lieux que vous voulez visiter. Quoi qu’il arrive vous devrez y passer.
On essaie ici, de vous expliquer comment ça se passe…


CUZCO

Visiter Cuzco est un petit casse-tête parce qu’il y a différents billets pour différents groupes de monuments. Voici ceux que nous avons pris:
Cathédrale + Eglise San Blas + San Cristobal + Musée d’art religieux : 30S / personne (avec audioguide sur chaque site), le billet s’achète directement à la cathédrale
Compañia de Jesus (billet seul) : 10S / personne + 20S de visite guidée
Couvent de la Merced : 10S / personne


LA VALLÉE SACRÉE

Pour la Vallée Sacrée, il faut se rendre à la Municipalidad de Cuzco (située en haut de l’Avenida del Sol) : 130S / personne (paiement en espèce uniquement) pour 14 sites (dont certains musées de Cuzco). Ce billet est valable 10 jours. Il existe aussi des billets « partiels » à 70S mais valables une seule journée donc très peu intéressants et surtout les sites intéressants sont éparpillés sur 2 billets…
Théoriquement on peut acheter le billet sur les sites mais il est quand même recommandé de le faire avant.


LE MACHU PICCHU

Pour le Machu Picchu, la billetterie est situé au Ministère de la Culture (Calle Garcilaso, on ne peut pas le louper, il y a une longue file d’attente). C’est ici et pas ailleurs (à part à Aguas Calientes) qu’on vend les billets pour le site, prévoyez un supplément pour le paiement en CB.
Si vous n’avez pas réservé à l’avance oubliez la grimpette sur le Wayna Picchu (vous savez, la jolie montagne collée au site). Nous avons donc choisi de faire « la Montaña » et c’est franchement joli. Prix du billet: 200S / par personne - 150S pour le site seul. Ayez votre passeport au moment de l’achat mais aussi lors de la visite! Vous ne rentrerez pas sans.

Le Machu Picchu est aussi un beau casse-tête quand il s’agit d’y accéder. Nous avons eu la chance de le faire en mode plus « luxe » que si nous avions été tous les deux. Nous avons pris le train avec PeruRail (demandez les promos, il y en a, nous en avons bénéficié) depuis Ollataytambo (c’est beaucoup moins cher que depuis Cuzco).
En mode plus « backpack », il y a l’option bus jusqu’à Hidroelectrica et marche de 2h le long des rails pour arriver à Aguas Calientes, la ville qui sert de base à la visite du site.
Mais vous n’êtes pas arrivés. Il faut encore monter jusqu’au site. Deux options encore: la première est de prendre le bus (25US$ l’aller/retour, à payer en espèces, à réserver la veille) depuis le village. Arrivez très tôt le matin pour être dans les premiers. L’autre solution, qui fait partir encore plus tôt, est de se lancer à pied pour une bonne heure et demi de marche, dans le noir au départ, jusqu’à l’entrée du site. Vous ne serez pas seul, beaucoup de gens le font.

Pour ceux qui, comme nous, sont en voiture, il est possible de se garer à Ollataytambo. Evitez le parking collé à la gare qui est très cher. Des hôtels dans la rue qui y mène propose des tarifs corrects: 20S les deux jours pour un parking fermé et surveillé