Chiang Mai express

Le 21 mai 2017

Ce dimanche 7 mai, il fait toujours aussi chaud dans notre petite guesthouse. Nous passons quand même la matinée dans la chambre, à organiser les premiers jours au Myanmar. Après un bon déjeuner dans une petite adresse locale et une balade dans la citadelle, nous quittons le quartier pour nous installer en dehors du centre historique dans un hôtel avec… climatisation!
Nous comptons sur le WiFi pour prendre nos billets d’avion pour la suite du voyage… mais à peine installés, on se rend compte que le réseau est quasi inexistant! Inutile de dire qu’en plus de la déception, on commence à être un peu remontés. Comme l’impression de perdre notre temps puisqu’il nous faut repartir dans la chaleur torride chercher un endroit avec une bonne

connexion. Et on n’a pas vraiment que ça à faire, on part dans moins de deux jours pour un mois en Birmanie et ce n’est pas là-bas que la connexion sera efficace!Bref, nous voilà donc repartis chez nos copains de la Maison Verte qui nous accueillent très gentiment et enfin, après avoir comparé et cherché toutes les options possibles, nous serons le 26 juillet à Cancun pour retrouver le parents de Matthieu après plus d’un an et avant ça nous repasserons quelques jours à Sydney pour mon anniversaire!

Mais pour l’heure, c’est la Thaïlande au programme et son début de mousson. Puisqu’à peine lancés pour une petite balade relaxante (il était temps la journée à été longue) au marché de nuit… l’orage et la pluie nous font déguerpir! Nous décidons d’aller directement au rooftop où nous avons RDV avec Cédric et Yann. Forcément, ils auront un petit verre de retard à cause de la pluie qui les a retenus! Tous les quatre, nous passons encore une excellente soirée, qui se termine dans un marché à manger ce qui est censé être le meilleur jarret de porc de la ville… et ça l’est!

La reine du jarret!

Le lendemain, on ne vous cache pas que le réveil est un peu difficile. Mais on n’a pas le choix, un tuk-tuk vient nous chercher à 8h30 pour nous conduire à un cours de cuisine que nous avons réservé la veille! La première étape de cette journée nous conduit dans un marché local où même après plusieurs mois en Asie, on découvre de nouveaux légumes. Et puis nous arrivons dans les locaux de l’école de cuisine où les choses sérieuses vont commencer. Nous ne sommes que quatre: nous deux et un couple d’Américains, autant dire que nous avons presque droit à un cours particulier.

Au total, nous avons cuisiné quatre plats chacun et on s’en est plutôt bien sortis puisqu’on a pu tout mangé. L’Américain ne peut pas en dire autant… il a voulu faire le malin avec les piments, résultat un de ses plats était immangeable! Nous repartons de là avec un livre de recettes, et heureusement parce que d’ici notre retour on risque d’oublier certaines choses!

Nous filons ensuite louer un scooter pour faire une petite balade dans la ville et surtout nous tenons absolument à trouver le fameux thé national qui nous a fait défaut à Chiang Rai. Nous fonçons donc au centre commercial qui accueille la boutique officielle et enfin, nous trouvons notre bonheur! On se lâche un peu puisque nous avons prévu d’envoyer un colis demain matin, donc nous n’aurons pas à porter tout ça.
En début de soirée, nous retrouvons Cédric et Yann pour une dernière soirée tous les quatre. Et cette fois pas d’apéro mais de la boxe Thaï au programme! En arrivant, on se

demande un peu si la soirée sera à la hauteur de nos espérances: il y a beaucoup trop de touristes à notre goût. Mais finalement la salle se remplit un peu de locaux et comme on l’imaginait il font beaucoup de bruit et se déchirent en pariant! En plus de ce qui se passe sur le ring, il y a aussi un vrai spectacle à côté. D’ailleurs l’ambiance sera à son maximum lors du combat le plus relevé de la soirée. Une fois les affrontements terminés, nous partageons un dernier repas de rue ensemble avant de nous quitter. Les garçons partent pour les îles du Sud demain au moment où nous nous envolerons pour la Birmanie. Promis, on se reverra!

Mardi matin, nous passons nos dernières heures dans le Nord de la Thaïlande, oui ce n’est pas vraiment fini. Nous avons prévu de revenir début juin, cette fois plus au sud, après notre passage au Myanmar. Mais déjà la partie Nord du pays nous a beaucoup plu: les paysages, la cuisine, l’accueil… tout est agréable ici.
La mission de cette matinée est d’envoyer notre colis. Ce qui nous prendra beaucoup moins de temps que prévu, c’est fou comme c’est rigoureux ici, tout est facile et va très vite!
Nous faisons un dernier tour dans la ville avant de rendre notre scooter et de rentrer à pied à l’hôtel où une bonne douche froide nous attend.

Et puis c’est l’heure de partir à l’aéroport où nous avons le temps (on l’a un peu calculé) de faire une halte au Burger King! Après ce ravitaillement, nous décollons pour le Myanmar… destination Mandalay!