Cape Point et Cape of Good Hope

Le 1 novembre 2016

Ce vendredi 28 octobre, nous voilà partis vers Cape Town (dernière étape de notre périple en Afrique du Sud). Avant de quitter Stellenbosch, nous récupérons Thomas, rencontré à Durban. Nous sommes super content de passer cette journée avec lui sur la « Péninsule », comme on dit ici. Il s’agit en fait de toute la partie au Sud de la ville, jusqu’au Cap de Bonne Espérance.
Nous attaquons la journée, par un arrêt à Simon’s Town, connu pour abriter une colonie de pingouins. Au début, nous sommes un peu sceptiques sur leur présence… mais en arrivant près de la plage, nous comprenons que nous sommes au bon endroit, il y en a par dizaines... même des tous petits!

C'est pas mignon cette petite boule de poil?

Nous reprenons ensuite la route, pour entrer dans le parc national de Cape Point. Plus on avance vers la pointe, plus le vent s’intensifie… Il pourrait presque nous faire perdre l’équilibre par moment.
Contrairement au Cap des Aiguilles (Cap Aghulas), il y a ici des centaines de visiteurs… C’est impressionnant. Nous commençons la balade par Cape Point (la pointe sud-est de la péninsule).
Pas besoin de trop en dire, voici ce que ça donne (et ça souffle pas mal en haut):

Il nous faudra une bonne heure pour parcourir tous les chemins qui entourent le lieu (oui, je pense que nous avons tout fait). Direction ensuite l’Ouest de la côte, à 40 min de marche, pour atteindre le fameux Cap de Bonne Espérance…

Après avoir passé de longues minutes à contempler ce paysage à couper le souffle, nous reprenons la route. Petit arrêt au bord d’une plage déserte où on aperçoit des zèbres, des autruches… et puis il est temps de découvrir Cape Town!
Mais ce sera pour le lendemain, ce soir dodo! Pour la première fois depuis des semaines, nous avons un vrai lit, puisque nous dormons dans un Airbnb!