Premiers pas dans Athènes...

Le 20 juin 2016

A notre arrivée, nous rencontrons notre "hôte": Anastasios (merci Airbnb). Il nous loue une petite chambre sans prétention à proximité du centre ville. Après une première balade dans la soirée, nous nous lançons à l'assaut de la ville dès jeudi matin: découverte du Parlement, du Palais Présidentiel… avant de prendre un peu de repos dans le jardin national. Déjà la chaleur se fait ressentir (plus de 35°). Pendant notre balade, nous débouchons ensuite le stade des Panathénées, où sont arrivés (entre autres) les marathoniens des JO de 2004.

En fin de journée, direction le Mont Lycabette. Une ascension sous la chaleur mais une belle récompense au bout: de la fraicheur et une vue imprenable sur Athènes et son Acropole.

L’Acropole, justement, c’est notre programme de vendredi matin… Départ très tôt, histoire d’éviter la chaleur accablante de la journée.
Plus de 2500 ans d’histoire devant nos yeux, c’est un sentiment étrange et merveilleux. Un moment inoubliable pour Audrey qui attend ça depuis plusieurs mois.
Seule déception: voir que le site antique et devenu une « usine à touristes ».

 

En descendant, nous découvrons le marché central d’Athènes: ses étalages colorés, ces marchands expansifs… et ses odeurs (rien à voir avec la poissonnerie familiale).
Après une petite sieste (le rythme grec nous convient parfaitement), nous partons dans le quartier de Kolonakri, rempli de boutiques des grandes enseignes mais aussi de petits bars et restaurants très typiques. Nous débouchons finalement sur la place Syntagma (le lieu emblématique des manifestations de ces dernières années).
Ensuite direction l’ouest de la ville et les quartiers Monastiraki et Psyrri: des ruelles taguées animées par des bars et restaurants fréquentés par les Grecs (ouf, on s’éloigne enfin des lieux touristiques).

Samedi, programme culturel: le Musée National d’Archéologie après la découverte du quartier d’Exorchia. Le guide annonce 2h pour la visite, on dépasse finalement les 5h30! Mais on peut l’annoncer: nous avons TOUT vu! Et ça vaut le coup.En sortant, surprise: plus de 40° à l’extérieur.Dans la soirée, direction un nouveau quartier: Gazi, autour de l’ancienne usine à gaz de la ville. C’est LE RDV de la jeunesse athénienne. Mais nous serons raisonnables, juste une bière.Dimanche, on prend le temps de se balader dans la ville avant de se lancer dans la visite du Musée flambant neuf de l’Acropole. Une belle expo des vestiges du site.Lundi, il faut faire les sacs pour quitter la ville… et découvrir la Crète! Après une journée passée dans la chaleur athénienne, direction le Pirée, départ prévu à 21h.

La vue depuis le Mont Lycabette

C’est parti, première étape de notre tour du monde. Notre vol est parti en début d'après-midi ce 15 juin, et au fond de nous un sentiment mitigé: nous sommes à la fois très excités par ce qui nous attend, mais aussi un peu tristounes de quitter la famille et les amis. On s'est réveillés ce matin chez le petit frère de Matthieu... Aurélien nous a emenés à l'aéroport... Et quelques heures plus tard, nous sommes à Athènes, point de départ de notre aventure! Ce 15 juin 2016 restera dans notre mémoire...